Une journée pour remettre la maison en ordre

Les vêtements d’été sont encore de mise mais les habits plus chauds commencent à s’immiscer dans les tiroirs et les placards, contribuant à la création d’un véritable capharnaüm.

Si l’usage intensif du barbecue vous a tenu loin de la cuisine durant la belle saison, cette pièce redevient le pivot de la maisonnée avec les nombreux lunches et repas à mitonner. Sans compter la salle de bain, qui est de nouveau prise d’assaut tôt le matin par petits et grands.

Comment mettre de l’ordre dans tout ça? Et, surtout, comment maintenir cet ordre –pour au moins quelques mois– sans que vos efforts de rangement ne soient déployés en vain? Voici quelques conseils qui vous permettront d’y voir plus clair!

DANS LA CUISINE

La cuisine est la pièce centrale de la maison, celle d’où tout part et tout revient. On y retrouve autant de vaisselle et d’aliments que de comptes à payer, de courrier, de journaux, de circulaires, de livres scolaires, de jouets… Bref, c’est la pièce fourre-tout de la maison! Attaquons-la avec stratégie!

1. Les contenants de plastique

De toutes les formes et de toutes les dimensions, le rangement des contenants de plastique est un véritable casse-tête. L’empilage bringuebalant n’ayant pas fait ses preuves, il vous faut une autre solution. Éliminez d’abord tous les plats colorés ou déformés par trop de passages au micro-ondes ainsi que tous ceux dont vous ne trouvez plus le couvercle. Calculez le nombre de pots de yogourt et de margarine qui traînent dans votre armoires et que vous n’utilisez jamais. Sont-ils vraiment nécessaires?

Ensuite, construisez des piles stratégiques, du plus grand au plus petit, selon l’usage. Les plats utilisés pour les restes et les lunches d’un côté, ceux pour le rangement des aliments dans le frigo (viandes froides, légumes coupés, desserts, etc.) de l’autre. Que faire avec les couvercles? Empilez-les et placez-les sous chaque groupe de plats du même type. Il existe également divers types de supports à couvercles qui s’installent simplement dans la porte intérieure de l’armoire. Idéalement, optez pour des contenants assortis d’une seule et unique marque, qui s’emboîtent facilement les uns dans les autres. Rangez les contenants dans une armoire du bas ou, préférablement, dans un tiroir profond afin d’éviter les débordements. Réservez cet espace uniquement aux contenants de plastique.

2. Les casseroles

Rangez les poêles et les casseroles les plus fréquemment utilisées dans le tiroir de la cuisinière ou dans un tiroir près de la plaque de cuisson si vous n’avez pas de cuisinière conventionnelle. Réservez une grande armoire (du bas) pour l’entreposage des autres casseroles d’utilisation moins fréquentes. Si possible, rangez chaque casserole coiffée (à l‘envers) de son couvercle. Vous pouvez aussi utiliser un support à couvercles dans la porte intérieure de l’armoire, installer un porte-assiettes sur une tablette et y ranger les couvercles ou les aligner à la verticale dans un panier grillagé placé au fond de l’armoire. Idéalement, installez des plateaux pivotants dans les armoires pour un rangement encore plus efficace des casseroles.

3. La paperasse

Prévoyez un vide-poche (petit bol, pot, panier ou boîte) pour les clés, la monnaie, le cellulaire, le portefeuille, etc. ou un vide-poche par personne si la maisonnée abrite des adolescents. Réservez un tiroir de la cuisine pour la paperasse où vous rangerez les stylos, élastiques, timbres, ruban adhésif et ciseaux d’usage courant. Prenez soin de placer des petits paniers ou des séparateurs en plastique dans le tiroir afin d’y faire régner l’ordre. Utilisez un porte-journaux pour ranger les journaux et circulaires et n’hésitez pas à les mettre au recyclage s’ils s’éternisent dans la cuisine. Utiliser un séparateur de bureau pour trier le courrier au quotidien en prenant soin d’identifier les sections de manière à ce que toute la famille participe au classement (ex: courrier entrant, courrier sortant, factures à payer, documents à lire, papiers en provenance de l’école, publicité, etc.).

4. Le garde-manger

Regroupez les aliments sur les tablettes du garde-manger en fonction des repas. Ainsi, réservez une tablette pour tous les aliments du petit-déjeuner (céréales, gruau, confitures, beurre d’arachide, etc.); une autre pour les repas de pâtes (pâtes de toutes sortes, sauces en pots ou en sachets, etc.); une autre pour les lunches (boîtes de thon, craquelins, barres tendres, nouilles instantanées, collations, etc.); une pour les repas de tous les jours (riz, sachets de repas-minute, conserves, sauces, etc.); une autre (celle du haut, par exemple, car ces produits sont mois utilisés) pour les ingrédients de pâtisserie (farine, poudre à pâte, pépites et carrés de chocolat, noix, fruits secs, etc.).

Optez pour une armoire ou une tablette placée très haut pour les friandises (croustilles, barres de chocolat, maïs soufflé, tortillas, etc.). Elles seront moins accessibles aux enfants et moins visibles au moment des p’tits creux! Si le garde-manger déborde, vérifier d’abord les dates d’expiration des produits, certains sont peut-être périmés. Faites don de vos produits non périssables -mais impopulaires chez vous- à un organisme venant en aide aux démunis. Enfin, ajoutez un armoire de rangement supplémentaire au besoin. Il est préférable d’avoir beaucoup de tablettes moins bondées que peu de tablettes trop combles. La règle numéro un pour le garde-manger: vous devez toujours voir TOUT ce que vous avez en inventaire. Un truc: utilisez un système d’étagères empilables disposées en escalier pour ranger les conserves et une boîte de plastique à tiroir coulissant pour ranger les petits emballages. Cela permettra de maximiser l’espace de rangement tout en gardant les produits à l’œil.

5. La vaisselle

Réservez les armoires du haut pour le rangement des cocottes, de la vaisselle, des tasses et des verres. Sortez la vaisselle décorative (plats de service, assiettes décoratives, ronds de serviettes), thématique (vaisselle des Fêtes) et chic (votre service de porcelaine que vous n’utilisez que dans les grandes occasions) des armoires de la cuisine. Celles-ci ne doivent servir qu’à la vaisselle utilitaire de tous les jours. Rangez cette vaisselle occasionnelle dans un vaisselier ou un buffet dans la salle à dîner ou dans une armoire au sous-sol. Utilisez des tablettes empilables de plastique pour faciliter la rangement de la vaisselle dans les armoires.

DANS LA SALLE DE BAINS

Les passages fréquents dans la salle de bains se terminent toujours en désordre. Comment rendre cette pièce fonctionnelle et ordonnée? D’abord, chaque membre de la famille doit y trouver son propre coin de rangement. Qu’il prenne la forme de panier, de casier, de pochette accrochée au mur, ou de tiroir avec séparateurs, un coin de rangement doit être attitré à chacun. On y retrouvera les produits de beauté, crèmes, produits capillaires et autres spécifiques à chacun. Utilisez la pharmacie ainsi que les armoires et tiroirs du meuble-lavabo pour entreposer les produits communs. Multipliez l’usage de petits contenants pour ranger les objets divers tel que pinces à épiler, coupe-ongles, rasoirs, limes à ongles, brosses à cheveux, médicaments, etc. Accrochez des pochettes et des paniers avec crochets à ventouses sur les murs de céramiques autour de la baignoire pour y ranger les divers shampoings, gel de douche et bains moussants. Utilisez les portes pour y fixer des crochets et des tringles pouvant contenir serviettes et peignoirs. Enfin, faites un tri parmi vos produits de cosmétiques et ne conservez que ceux que vous utilisez couramment. Rangez les produits les plus fragiles ou dispendieux dans des coffrets.

DANS LES CHAMBRES D’ENFANTS

Les enfants sont les rois de l’accumulation de biens pas toujours utiles et leur chambre est un royaume souvent encombré. La règle numéro un: éliminer le superflu à petite dose mais de façon constante.

1. Éliminez

Les peluches n’ont pas été déplacées depuis des mois, la poussière s’accumule sur la moitié des jouets et les vêtements –deux tailles trop petites– s’entassent dans les tiroirs et placards. Donnez ce qui est en bon état, vendez ce qui a encore de la valeur ou jetez ce qui n’en n’a plus, mais débarrassez-vous régulièrement de tout ce qui n’a plus la cote auprès de vos enfants.

2. Rangez

Armez-vous de bacs de rangement solides sur roulettes et rangez-y les jouets. Multipliez les éléments décoratifs qui permettent le rangement: crochets (pour les vestes, casquettes, tuques, foulards), tablettes (pour les livres), paniers (pour les peluches, les jeux de blocs, les casse-têtes, etc.), huche avec tablettes sur le bureau de travail, bibliothèques, bacs de rangements verticaux ou autres gadgets alliant déco et rangement.

Utilisez des bacs de rangement sur roulettes qui se glissent sous le lit pour ranger les draps et couvertures de rechange, ce qui fera de la place dans la lingerie et vous évitera de chercher l’ensemble de literie correspondant.

Créer une boîte à souvenirs dans laquelle vous conserverez les bricolages, photos, dessins, cartes et écrits de chaque enfant.

DANS LE BUREAU

Alerte! Le bureau est l’endroit où le risque de se retrouver enfoui sous une pile de papier est le plus grand. Toute la paperasse y est déversée… par souci de rangement dans les autres pièces! D’où l’importance d’y retrouver tous les types d’accessoires de rangement disponibles sur le marché (ou presque!). Les séparateurs, classeurs, porte-crayons, paniers et filières ne sont pas tous des gadgets superflus. Utilisez des portes-revues en plastique ou en carton pour ranger les magazines à conserver. Idéalement, découpez les articles à conserver et glissez-les dans des pochettes plastifiées contenues dans des reliures à anneaux pour réduire l’espace.

Utilisez des classeurs à tiroirs avec système de filières pour ranger les documents à conserver. Réservez un classeur pour conserver les papiers personnels (impôts, certificats de naissances, relevés de notes, assurances, etc.). Faites le ménage de votre paperasse au moins une fois par année et détruisez les documents devenus inutiles.

Si vous travaillez à domicile, réservez 10 minutes par jour pour procéder au rangement du bureau afin d’éviter les débordements.

Source : Lapresse.ca, du 31 décembre 1999 par Nancy Coulombe

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s