Le zèle, un piège?

Pour impressionner votre nouveau patron, vous serez peut-être tenté d’en faire un peu trop. Attention : cette attitude pourrait jouer contre vous.

Vous vous initiez au fonctionnement d’une nouvelle entreprise? Il vaut mieux éviter de faire du zèle.

«Un employeur souhaite d’abord que vous fassiez d’honnêtes efforts pour vous arrimer à la culture de l’entreprise,» dit Martine Lemond, psychoéducatrice, conseillère d’orientation et directrice des services professionnels chez Brisson Legris.

Si votre principal souci est de vous démarquer du reste de votre nouvelle équipe, vous risquez d’avoir du mal à vous y intégrer harmonieusement.

Dans n’importe quel groupe humain déjà constitué, c’est au nouvel arrivant de faire des concessions.

«Savoir apprécier vos collègues et vous faire apprécier d’eux, au sein d’une entreprise, c’est au moins aussi important que votre compétence,» explique Mme Lemonde.

Vous pourriez froisser vos collègues en critiquant leurs façons de faire, à tort ou à raison, dès votre arrivée dans l’entreprise.

«J’ai déjà dû intervenir pour modérer les ardeurs que mettaint certains nouveaux à réformer leur bureau,» raconte-t-elle.

Avant de chercher à améliorer le fonctionnement de votre entreprise, attendez de mieux la connaître!

Placer la barre trop haut

Pendant vos premières semaines de travail, vous devriez aussi éviter de vous imposer un rythme de travail insoutenable.

«En adoptant une cadence de travail effrénée, vous créez des attentes irréalistes chez votre employeur, déplore Martine Lemond. Si votre cadence ralentit, cela est souvent interprété comme du relâchement.»

Il est normal que la motivation des premières semaines décuple vos énergies. Utilisez donc votre surcroît de vitalité pour assimiler les subtilités de votre nouvelle organisation et non pas pour vous poser en Superman du travail.

Éviter la suffisance

«Si vous cherchez à paraître parfait, vos collègues et votre patron auront plus de difficulté à digérer vos faiblesses quand ils les découvriront,» dit Mme Lemonde.

Dans un nouvel environnement de travail, ayez l’humilité du débutant. Vous serez peut-être parfois gêné de poser des questions qui révéleront votre ignorance. Mais mieux vaut éviter de tomber dans le piège du zèle en donnant l’impression que vous maîtrisez tout, tout de suite.

Source : Site web Jobboom, publié le 2 février 2009, par Louis-Philippe Messier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s